Travaux à la charge du propriétaire et réparations de location

Pas toujours simple de savoir quels sont les travaux à la charge du propriétaire ! Plomberie, serrurerie, fenêtres, humidité… Qui doit faire quoi pour le bon entretien du logement à la location ?

Travaux à la charge du propriétaire obligatoires


Chaque propriétaire doit au moins effectuer les travaux nécessaires à l’aspect sanitaire du logement. Le locataire ne doit pas avoir affaire à un logement insalubre alors qu’il paie un loyer. Parmi les critères qui imposent que les travaux soient à la charge du propriétaire, il y a la vétusté. Un mur qui s’effrite parce que les joints des briques ne sont pas entretenus, doit être réparé aux frais du propriétaire bailleur. Les travaux nécessaires doivent être faits par le bailleur également en cas de catastrophe naturelle. L’assurance habitation doit pouvoir fonctionner, surtout si l’état de catastrophe naturelle a bien été déclaré. En revanche, un dégât des eaux causé par un oubli du locataire qui laisse couler l’eau indéfiniment sur le sol ou le mobilier de salle de bain, pourrait être à la charge du locataire si l’assurance habitation refuse de prendre en charge les travaux nécessaires.

Travaux à la charge du propriétaire non obligatoires


L’entretien du logement en lui-même en revanche, fait partie des obligations du locataire, qui ne doit pas causer de désagrément à son voisinage. Il ne doit pas laisser ses poubelles sur le pallier, même sur l’entretien de cette partie commune est gérée par un professionnel, comme indiqué dans certains règlements de copropriétés.
Les occupants de location meublée ont en charge l’entretien ménager du logement et des meubles, ainsi que les réparations des meubles s’ils les endommagent. En revanche, le propriétaire s’il le souhaite, peut proposer le remplacement du meuble abimé. Ce n’est cependant pas une obligation, contrairement à d’autres travaux à la charge du propriétaire.