Prévision en baisse sur l'immobilier neuf en 2012

L'immobilier et le secteur du bâtiment, premier employeur de France souffriront-ils en 2012?

L'année 2011, dans le domaine de la construction et de la vente en immobilier neuf ressort au niveau du mois d'août 2008, ce qui est une bonne nouvelle selon les analystes (Les Echos) .Les constructions ont été ainsi portées à 421.306 unités, en hausse de plus de 21% par rapport à l'année précédente (346 000 Unités - Sources : FFB). Egalement, le nombre de permis ont progressé de plus de 16% en 2011.

La loi Scellier et son avantage fiscal qui a été revu à la baisse à 13% cette année (contre 22% en 2011) à probablement permis cette augmentation de production de logement neuf afin de profiter des derniers instants de cette mesure fiscale.

L'année 2012 fera certainement fléchir cette tendance (d'environ 10% d'après les organisations de promoteurs-constructeurs).

Les investisseurs voient donc leurs possibilités de défiscalisation se réduire comme "peau de chagrin". N'ayant pas de nouvelle piste d'économie à l'horizon, voici un focus sur la défiscalisation dans l'ancien (Loi Balladur de 1993)

Concernant l'investissement dans le neuf, il faudra s'armer de patience et étudier à la loupe les calculs des opérations proposées par les spécialistes de l'investissement.

Un article détaillant les montages Scellier sera publié prochainement et lier à celui-ci afin de vous donner plus d'éléments et faire le bon choix.