Huissier gestion locative : loyers impayés, révision de loyers non respectée...

L’huissier de gestion locative intervient lorsque le professionnel de gestion immobilière locative ou le propriétaire du bien rencontre des difficultés à se faire payer ses loyers.

Huissier gestion locative : impayés, que faire ?


Les frais de gestion locative incluent certaines démarches qui permettent au propriétaire de déléguer au maximum la gestion courante de son bien immobilier. Parfois, il est nécessaire de faire appel à un huissier pour gestion locative. C’est le cas lorsque le locataire ne procéde pas au paiement du loyer, pour diverses raisons. Il peut ne plus avoir les moyens tout simplement ou ne pas être d’accord avec le montant du loyer suite à son augmentation par exemple. En effet, la révision du loyer pouvant être réalisée chaque année, l’augmentation peut être constante même si elle est faible. Certains locataires n’acceptent de payer que le loyer hors charge, par désaccord avec leur bailleur. L’huissier vient donc démêler le vrai du faux, et exiger les paiements du loyer.

La garantie loyer impayé pour compenser les impayés


Si la venue d’un huissier de gestion locative est payante, il existe des solutions pour rendre la situation du propriétaire moins compliquée dans le cas de locataires qui ne règlent pas leur loyer. La garantie loyer impayé permet une compensation financière plus ou moins élevée selon les organismes. En effet, si le locataire n’est pas solvable, l’huissier pourra faire tout ce qui est en son possible mais ne pourra récupérer des sommes trop importantes qui pourtant, sont dues au propriétaire.

Huissier de gestion locative : le dernier recours


Après avoir rencontré le locataire et discuté sur ses motifs de non-paiement de loyer, le propriétaire qui n’arrive toujours pas à se faire payer ses loyers peut faire appel à un huissier qui a souvent plus de poids dans ces situations conflictuelles.