Conseils pour l'état des lieux d'entrée ...

EtatLieux_loxity_xsRéaliser soi-même l'état des lieux d'un logement locatif non meublé n"est pas une opération très compliqué, mais nécessite de suivre quelques règles.

1. L'état des lieux doit être contradictoire

Cela signifie qu'il doit impérativement être réalisé en présence du locataire et du propriétaire, ou de son représentant. Si ce n'est pas possible, il faudra s'orienter vers un état des lieux par huissier, à frais partagés entre locataire et propriétaire.

2. Disposer d'un formulaire d'état des lieux

Procurez-vous un formulaire d'état des lieux vierge. Vous pouvez par exemple en obtenir un gratuitement via notre gestion locative en ligne loxity. L'avantage d'utiliser le formulaire loxity est de disposer d'un formulaire personnalisé selon les caractéristiques de votre bien.

3. Procéder méthodiquement

Pièce par pièce, vérifiez avec le locataire l'état des murs, sol et plafond. Les impacts, tâches et autres dégradations doivent être mentionnées. Vous pouvez préciser la nature et l'état du revêtement.

Tout élément présent dans la pièce doit être répertorié: points lumineux, interrupteurs, prises électriques, téléphone ou TV. Dans la mesure du possible, vérifiez leur fonctionnement. Le type de système de chauffage et son bon fonctionnement doit être précisé, ainsi que le nombre de radiateurs. Pensez à vérifier l'état des menuiseries : portes, fenêtres, volets.

Dans les pièces d'eau, vérifiez les robinets, bondes, douches ... L'état des sanitaire doit être mentionné notamment tout impact ou dégradation.

Pour les pièces contiennent des meubles ou placards, vérifiez leur bon fonctionnement et précisez leur état ainsi que les éventuels aménagements en place (tringles, étagères, ...).

Si la cuisine est meublée et/ou équipée, un inventaire des meubles et électroménager doit être effectué (nombre, état, bon fonctionnement).

4. Effectuer le relevé des compteurs

Les compteurs individuels (eau, EDF, gaz, ...) doivent être relevés et leur valeur reportée sur l'état des lieux.

5. Clés, badges, télécommandes

Indiquez sur l'état des lieux le nombre de clé données au locataire et leur usage (porte entrée, boite aux lettres, ...). Si des badges d'accès ou télécommandes sont remises au locataire, indiquez-le et précisez leur nombre et leur destination.

6. Signez !

L'état des lieux doit impérativement être signé par le locataire et le propriétaire ou son représentant avant de remettre les clés au locataire.