Assurances GLI : comment, pourquoi ?

L'assurance GLI : la Garantie des Loyers Impayés

En tant que bailleurs, recevoir le paiement des loyers de façon fiable et régulière est un élément essentiel pour ne pas mettre en danger notre équilibre économique. Malgré une sélection soignée des locataires, notamment à l'aide du service de présélection des locataires sur dossier proposé par loxity, il est parfois souhaitable d'être certain de percevoir les loyers,
C'est le but d'une assurance GLI, qui prendra en charge le paiement des loyers en cas de défaillance des locataires.

Qui est assurable à la GLI ?

Habituellement, une assurance GLI ne peut être souscrite qu'en vérifiant la solvabilité des locataires qui doit répondre à certain critères précis.
Le calcul de la solvabilité des locataires peut s'effectuer facilement grâce au simulateur en ligne permettant de réaliser un devis et même de souscrire. Grâce à ce simulateur, vous allez pouvoir saisir la situation professionnelle de vos candidats locataires ainsi que leurs différents revenus.
Vous serez également invité à indiquer le montant de votre loyer charges comprises. Sur la base de ces éléments, il vous sera alors indiqué si la solvabilité de vos candidats locataires est suffisante, et jusqu'à quel montant de loyer mensuel ils peuvent être éligible.
D'une manière générale, sauf mention contraire dans les conditions générales, pour déterminer le montant du loyer maximum possible, il faut prendre 37% de revenus du travail nets contractuels et 25% des autres revenus (allocations familiales, aide au logement, loyers reçus...). Je ne peux que conseiller fortement d'utiliser le simulateur qui évitera les erreurs dans le calcul de la solvabilité.
Les candidats locataires doivent avoir une situation professionnelle stable : salarié en CDI confirmé, artisan/commerçant/profession libérale avec au moins 2 ans d'antériorité, retraité. Les candidats dont les revenus sont composés exclusivement d'allocations ne peuvent pas être éligibles quelque soit le montant de leurs revenus.

Quand souscrire à la GLI : avant la signature du bail ou après ?

Concernant le moment de la souscription, il est possible de souscrire avant ou après l'entrée dans les lieux. Nous allons distinguer 3 cas de figure :
1. Avant l'entrée dans les lieux : si le candidat remplit les critères et que vous avez obtenu TOUTES les pièces conformes au formulaire de constitution du dossier locataire, vous assurez dès le 1er jour.
Dans les autres cas un délai de carence de 3 mois s'applique (cela signifie que vos garanties seront acquises 3 mois après la souscription)
2. 6 mois ou plus après l'entrée dans les lieux : si le candidat est à jour de paiement et n'a eu aucun incident de paiement au cours des 6 derniers mois, vous pouvez souscrire automatiquement et vous n'avez pas constituer de dossier locataire, vous devez simplement être en mesure de démontrer que le locataire s'est acquitté de son loyer en totalité chacun des 6 derniers mois.
3. Après l'entrée dans les lieux mais avant 6 mois : Vous devez constituer le dossier de la même manière que pour un locataire entrant. Les pièces doivent être valides à la date de signature du bail.
Quand cela est possible nous vous conseillons de souscrire avant l'entrée dans les lieux, dès que l'entrée du locataire est quasi certaine. Si exceptionnellement le locataire venait à faire défaut, nous pourrions annuler sans frais le contrat.
L'offre GLI de Loxity est l'une des plus complètes du marché : Couverture des impayés de loyer et des frais de procédure sans limite de durée, plafonnés à 90 000 euros, des détériorations immobilières jusqu'à 10 000 euros TTC et elle inclut une protection juridique pour les litiges avec votre locataire concernant l'application du bail jusqu'à 20 000 euros par litige avec un seuil d'intervention à 250 euros HT.
Il est très important de prendre connaissance des conditions générales avant toute souscription. Nous mettons celles-ci à votre disposition en téléchargement ainsi que le formulaire de constitution du dossier locataire.
box_loxity_rent