Assurance PNO : dans quelle situation est-elle conseillée ?

Parmi les diverses protections proposées aux propriétaires, l'assurance PNO (Propriétaire Non Occupant) comporte des garanties spécifiques qui peuvent s'avérer intéressantes. Lesquelles ?

Dans quels contextes envisager l'assurance PNO ?

Cette garantie est presque obligatoire pour les propriétaires de logements vacants, qui restent donc sans « surveillance » pendant un certain temps et qui donc, ne sont plus couverts par l'assurance d'un locataire. S'il arrive un sinistre tel qu'une inondation entre deux locations, le propriétaire n'est pas forcément en situation d'être dédommagé.

L'assurance PNO convient aussi lorsque les logements sont occupés par un locataire, dans le cas où ce dernier ne présenterait pas d'assurance ou dont les garanties de l'assurance habitation seraient insuffisantes.

Les sinistres couverts par la garantie PNO

L'assurance couvre des dégâts divers :

  • Sinistres consécutifs à une installation défectueuse, tels qu'un incendie
  • Effraction ayant rendu la porte palière inutilisable, dans le cas d'un cambriolage par exemple
  • Dégâts dont la responsabilité est celle des voisins : les plus fréquents sont sans doute l'inondation provenant d'un logement situé au-dessus du logement assuré
  • Eclat de canalisation à cause du gel

Il s'agit donc de contextes bien précis, dans lequel il est fréquent que le propriétaire n'ait habituellement aucun recours.

Les avantages de l'assurance PNO

Dans un soucis de bonne gestion, tout les propriétaires cherchent une solution pour se protéger, en évitant de débourser des sommes affolantes en cas de sinistre, sans pour autant se ruiner dans un contrat d'assurance.

La garantie PNO est un compromis intéressant dans ce sens : moins chère qu'une assurance multirisque habitation qui aurait tendance par ailleurs, à faire doublon avec l'assurance du locataire lorsqu'il y en a, l'assurance PNO permet de dépenser peu en cotisation tout en se protégeant de façon optimale.

Points à surveiller pour choisir un contrat PNO

Certains contrats d'entrée de gamme du marché prévoit un grand nombre de limitations sur la mise en jeu des garanties et n'inclut pas toujours la perte de loyer suite à sinistre ou la quote-part du copropriétaire dans les parties communes,

Il faut également surveiller que le contrat ne prévoit pas de clause de résiliation pour durée de non location trop importante du bien.

loxity PNOFort de son expérience, loxity vous propose son contrat d'assurance PNO qui couvre votre responsabilité civile de propriétaire, inclut la perte de loyer jusqu'à 1 an pour les appartements et 2 ans pour la villa suite à un sinistre garanti. Le bien doit être destiné à un bail à usage d'habitation, ne doit pas être équipé de cheminée avec insert et le contrat ne couvre pas le mobilier. Les points de vigilance mentionnée précédemment sont bien évidemment couverts.