Les garants pour la location immobilière

Pourquoi un garant ?

Pour un propriétaire particulier, le paiement des loyers est le plus souvent un revenu essentiel pour faire face aux charges qui pèsent sur le logement loué : emprunts, rénovation, impôts, entretien ... Dans ces conditions il est compréhensible que le propriétaire cherche à limiter le risque d'impayés de loyer.

Pour les locataires aux revenus modestes ou aux conditions de travail précaire, l'intervention d'un garant, c'est à dire une personne ou un organisme qui prendra en charge le paiement des loyers en cas de difficultés du locataire, est presque indispensable, et doit permettre de donner des garanties suffisantes au propriétaire pour accéder au logement désiré.

Même dans le cas d'un locataire aux revenus normalement suffisant, soit 3 fois le montant du loyer selon les standards habituels, on constate que dans plus de 30% des cas un dossier sans garant ne sera pas retenu.

garant-location

Qui peut se porter garant du loyer ?

Le garant peut être un membre de votre famille ou un ami. Choisissez de préférence un garant proposant un maximum de stabilité financière : salarié en CDI, fonctionnaire, ...

Est-il possible de louer sans garants ?

La récente loi ALUR impose aux propriétaires de ne pas demander de garants s'ils souscrivent à une garantie des risques locatifs ou une assurance de loyers impayés. Dans ce cas le locataire n'aura pas besoin de garants (c'est même interdit, sauf pour les étudiants et apprentis). Ces garanties sont accessibles pour des locataires dont les revenus ne sont que de deux fois le loyer, donc au plus grand nombre.

Bilan

Ne pas disposer de garant n'est pas une fatalité pour trouver un logement. Si le propriétaire a une garantie de loyer impayés, vous n'en aurez pas besoin. Dans certaines zones tendues ou la concurrence entre locataires est rude, cela peut toutefois aider à trouver plus rapidement le logement recherché.